Jean-Luc Laurent
 
Jean-Luc Laurent - Le site



Facebook
Twitter


Signature d'une Convention pour 500 emplois d'avenir

12/07/2013



Jean-Luc Laurent, Michel Sapin et Michèle Delaunay accompagné des jeunes qui ont signé leur contrat au sein du groupe Domus
Le 10 juillet 2013 au Kremlin-Bicêtre, Jean-Luc Laurent a accueilli Michel Sapin, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et Michèle Delaunay, Ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’autonomie, à la résidence Bicêtre. Ces derniers ont signé la Convention-Cadre Emplois d’Avenir entre l'Etat et le groupe de maisons de retraite Domus Vi (représenté par Jean-François VITOUX, Président du Directoire) qui prévoit le recrutement de 500 emplois d'avenir au sein du groupe, dans le cadre de l'opération : « 1 Ehpad, 1 emploi d’avenir ». Cet événement fut l’occasion d’échanger avec des jeunes déjà recrutés, qui ont témoigné de leur parcours et de leurs engagements au sein de l’entreprise.

L’emploi des jeunes est en effet une des priorités du Gouvernement. Les emplois d’avenir reposent sur une ambition collective pour offrir une nouvelle perspective aux jeunes de moins de 25 ans, peu ou pas qualifiés, en leur permettant une véritable insertion professionnelle, notamment dans les zones le plus touchées par le chômage. A travers ce dispositif, l’Etat cherche à accompagner les jeunes tout au long de leur parcours, en leur donnant la chance de déployer leurs talents à travers des formations adaptées et personnalisées.

L’objectif principal de cette opération est donc d’améliorer l’insertion et l’accès à la qualification des jeunes confrontés à des difficultés particulières d’accès à l’emploi, par la création de 150 000 emplois d’avenir d’ici 2014. Ce dispositif va ainsi permettre aux jeunes d’accéder à une première expérience professionnelle reconnue sur le marché du travail et d’acquérir des compétences leur permettant d’évoluer peu à peu vers un autre emploi.

Concrètement, ces contrats permettent la création de CDI ou de CDD de 1 à 3 ans, à temps plein, qui vont constituer une formation pour apprendre un métier et permettre la reconnaissance de ces nouvelles compétences. Les employeurs disposent d’une aide de l’Etat pour 3 ans à hauteur de 75 % de la rémunération brute mensuelle au niveau du SMIC. Ils peuvent également bénéficier de conseils au sein de leur mission locale pour construire le parcours de formation de ces jeunes à travers un système de tutorat.

Dans le cas présent, le groupe Domus Vi, par cette ambitieuse politique d’insertion et de professionnalisation, se mobilise pour aider les jeunes tout en cherchant à répondre à l’évolution rapide des besoins des personnes âgées, dont la prise en charge compte parmi les secteurs les plus dynamiques en termes de création d’emplois. Ce projet s’effectue dans le cadre de l'opération « 1 Ehpad, 1 emploi d’avenir ». Lancée par Michèle Delaunay en mai 2013, cette opération vise à encourager les maisons de retraite médicalisées à recruter des jeunes en emplois d’avenir, prévoyant un total de 7.250 emplois d’avenir pour 7.217 maisons de retraite médicalisées.
Signature d'une Convention pour 500 emplois d'avenir

Signature d'une Convention pour 500 emplois d'avenir

Archives