Jean-Luc Laurent

Une ville plus écologique et plus belle

17/01/2020




Pour le prochain mandat, je vous propose d’ouvrir une nouvelle page de notre histoire pour bâtir un vrai « cœur de ville », au centre géographique du Kremlin-Bicêtre, le long de l’avenue Eugène-Thomas. Ce cœur de ville sera réalisé autour de trois projets majeurs : une rénovation de l’avenue Eugène- Thomas, qui fera une place importante aux circulations douces pour les piétons et les vélos ; la création d’un nouvel espace vert à côté de l’école Charles- Péguy auquel sera donné le nom de Lazare Ponticelli, dernier poilu ; enfin, la création d’un troisième parc public en demandant la mise à disposition par l’armée d’espaces verts situés dans le Fort de Bicêtre.
 
Après avoir obtenu des Hôpitaux de Paris les terrains pour réaliser notre premier véritable espace vert, le parc Pinel en bas de la ville, puis des terrains supplémentaires en 2013 pour faire un deuxième parc public devant l’hôpital en haut de l’avenue Eugène-Thomas, nous devons nous atteler à la création d’un troisième parc sur le haut de la ville. La réalisation de ces parcs nous permet de ne plus être une ville en carence d’espaces verts, comme c’était le cas jusqu’au début des années 2000.

Les petits aménagements rendent aussi la vie des Kremlinois plus agréable et donc plus belle. Je veux donner de la beauté à notre ville : ce n’est pas parce que nous sommes aux portes de Paris que nous sommes condamnés au périphérique et à la grisaille.

Notre projet est de faire de l’avenue Eugène-Thomas le cœur de notre ville, rendre plus écologique et plus belle notre ville, privilégier les circulations douces, la nature en ville, mais aussi l’installation d’œuvres d’art, le tri sélectif dans toutes les poubelles de rues, de nouveaux commerces de qualité et 100 % des rues accessibles aux personnes handicapées. Ce nouveau cœur de ville, qui fera la jonction entre le haut et le bas de la ville avec ses deux stations de métro, permettra de créer du lien entre les Kremlinois de toute la ville et de réunir Le Kremlin-Bicêtre. Nous voulons une commune apaisée et protégée, une ville pour tous.
 
Fidèlement,
Jean-Luc LAURENT



Menu